( 19 janvier, 2011 )

Nouvel An

Alors comme promis, je reviens vous raconter mon terrible passage de l’année 2010 à l’année 2011. Entre nous soit dit, je ne comprends pas très bien à quoi servent tous ces chiffres. Parce que si les humains ont l’air de trouver qu’ils ont passé un cap dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier, moi je ne vois aucune différence! Ma gamelle est toujours à la même place et toujours aussi vide, le temps et la température n’ont pas changé eux non plus, tous les meubles sont à leur place, mes jouets aussi. Alors j’ai beau chercher, mais je ne vois rien de différent! Les humains doivent certainement avoir une autre vision que moi, ils ont sûrement accès à une autre dimension qui change en cette nuit de réveillon. En tout cas, cette cérémonie du passage de l’an, a l’air importante pour eux.

Et ils ont besoin d’un rite  compliqué! D’abord, ils invitent d’autres personnes. Ici ce fut une autre famille, avec un autre Lutin et une Lutine. Quel bruit ça fait! Et ça  bouge et court de partout! Heureusement que j’ai ma cachette où vous savez! Et vous l’aurez deviné, je n’étais pas rassurée!

Tout ce petit monde commence la cérémonie. C’est un rite immuable! D’abord l’apéro, ils entrechoquent leurs verres et parlent et rient. Depuis le temps que je les vois faire ça, je n’y vois toujours aucun intérêt. Ensuite le Lutin de l’autre famille insiste pour faire péter les fameuses bombes! Tous aux abris! Au secours, ça va exploser!!! Heureusement, je suis déjà sous mon canapé, le cœur battant en attendant le BOUM! Ensuite des tas de truc en papier et plastic jaillissent! Les enfants se précipitent! Oh malheur! Il y a des sifflets! Mes pauvres oreilles!

Au milieu de tout ce vacarme, j’entends le Papa qui m’appelle de la cuisine. Au péril de ma vie, je sors et me dirige à pas prudents vers la voix. Oh merveille! Le Papa a mis quelques bons bouts de viande dans ma gamelle! Un petit échantillon de la fondue bourguignonne de ce soir! Oh merci! Heureusement qu’il est là! Parce qui je devais compter sur la Maman, je n’aurais rien eu!

Je suis bien en peine pour vous raconter le reste de la soirée, car repue j’ai dormi.

A un certain moment, je me réveille, car il y du mouvement dans le bureau, qui est en fait ma chambre. On bouge le canapé, MON canapé. Je sors précipitamment et là je comprends tout! L’autre Papa et l’autre Maman vont dormir sur mon canapé cette nuit, et la suivante aussi! Non mais quel culot! Personne ne m’avait avertie! La Maman s’est permise de leur prêter mon lit sans ma permission! Et gratuitement en plus! Moi j’aurais négocié une palette de crevettes! Ce n’est pas cher payé pour deux nuits!

Est-ce que vais squatter le lit du Papa et de la Maman avec mes amis chats? Non, car, je me fais déjà gronder quand j’essaie d’y aller toute seule! Quoique…ce serait une bonne idée de vengeance! Mais oui c’est ça! Lorsque le printemps sera venu, je me pavanerai sur le balcon…enfin s’il reste de la place…. et lorsque je me serai fait suffisamment d’amis, je les inviterai à une siesta-party sur le lit du Papa et de la Maman! Ils vont voir l’effet que ça fait de se faire voler le lit!

Il faut que je mette mon plan au point, alors j’y vais!

Bon après-midi!

( 11 janvier, 2011 )

Noël

Bien reposée, bien reposée! C’est vous qui le dites! Vous ne vous rendez pas compte du stress que j’ai vécu pendant ces fêtes! Il me fallait au moins ce temps pour m’en remettre! Attendez que je vous raconte!

Cela a commencé le 24 décembre… La famille de la Maman est arrivée vers les 11 heures 45 pour le dîner de Noël. Moi, par sécurité, je me suis cachée, dans ma cachette secrète, sous mon canapé. Mais chuuut! Ne le dites à personne! De là, je peux les observer sans être vue. Le seul hic, c’est que je ne vois pas mon assiette et que ne peux donc pas vérifier si quelqu’un me pique mes croquettes!

Donc, la famille, se met à table, sans me convier comme d’habitude! Ils mangent, parlent, mangent etc….. Après le repas, les enfants ouvrent les cadeaux que le Père Noël leur a amené. J’aimerais bien jouer avec les papiers et les ficelles, mais est-ce prudent de me montrer? Dans le doute, je reste planquée. Quand tout à coup….oui, je ne rêve pas! C’est bien ça! La Grand-Maman me cherche avec un cadeau qui sent bon la crevette! Là, mon cerveau s’embrouille et j’oublie toute règle de prudence et bondit hors de ma cachette! Slurp! Miam! Miam!Le Père Noël ne m’a pas oubliée! Je me régale! Mais la Maman,rabat-joie comme toujours, décide que je n’ai droit qu’à une petite partie des crevettes et met le reste au frigo. PFFFFF!!!!

Je retourne donc me coucher. Plus tard, dans la soirée, la faim me tenaillant, et vu que tout le monde est parti, je me dirige vers le Papa, qui justement se trouve à la cuisine, et je miaou, miaou en faisant mes yeux de biche triste! Et ça marche! Encore une petite ration de crevettes! J’essaie ce stratagème plusieurs fois les jours qui suivent. Et ça marche à chaque fois! Même lorsque le pot de crevette est vide. Ce qui arrive assez rapidement, vu qu’il n’y en avait pas tant que ça. Je trouve que j’aurais mérité un camion-remorque rempli de crevettes, mais le Père Noël a été un peu radin. Donc, je miaou, miaou et le Papa me donne à manger. La Maman ne le voit pas toujours et du coup me donne quand même ma ration du soir! Trop cool! emoticone Par contre lorsqu’elle s’en aperçoit, elle gronde le Papa et dit que je vais devenir obèse, et que je suis déjà trop grosse. Quelle horreur! Dire des choses pareilles! Elle est jalouse c’est tout! Parce que je suis plus belle qu’elle!

Le 25 décembre, le Lutin et ses parents sont allés à Estavayer-le-Lac, pour fêter Noël dans la famille du Papa. OUF! Un peu de paix et de repos! Sauf que, comme j’étais seule, j’avais beau miauler devant le frigo et le buffet, aucune nourriture ne tombait dans mon assiette!

Finalement j’étais contente de les voir revenir et la première chose que j’ai faite, c’était…vous devinez? Mais oui! Miaou, miaou avec mes yeux de biche, devant le Papa! Et ça a marché!

Quoi, vous ne trouvez pas mon Noël stressant? Que j’éxagère? Attendez  que je vous raconte mon passage de 2010 à 2011! 

Mais demain, parce que là c’est l’heure de ma sieste, et il ne faut pas que je sois en retard!

Bonne journée!

( 31 décembre, 2010 )

2011

2011 dans Fêtes nouvel_an_boissons003 

A tous, je souhaite une bonne année 2011!

nouvel_an_boissons013 dans Fêtes

Plein d’amour, de bonheurs et surtout la santé tout au long de cette année!

nouvel_an_personnages012

Bisousss

( 23 décembre, 2010 )

Joyeux Noël!!!!

noel002.jpg 

A tous, je souhaite de très belles fêtes de Noël!!!

blog009.jpg

Bisous et à bientôt!

Le blog est en vacances pour les fêtes.

( 22 décembre, 2010 )

Biscuits de Noël!

Et je ne pouvais pas finir cette petite série de photos, sans vous montrer les beaux biscuits du Lutin! Évidemment, il ne reste plus que cette photo, car les originaux sont déjà dans l’estomac de la famille! Et dire que c’est moi que l’on traite de gloutonne!

 blog004.jpg

 

( 22 décembre, 2010 )

Sapin!

Et comme promis depuis longtemps déjà, le sapin décoré par le Lutin! Vous noterez, que je n’ai pas encore cassé toutes les boules! emoticone

 

blog006.jpg       noel001.jpg

( 6 décembre, 2010 )

Bientôt Noël!

Ce dimanche, alors que je dormais bien tranquillement, la Maman m’a réveillée parce qu’elle faisait un bruit d’enfer! Intriguée, j’ai abandonné un instant mon douillet canapé pour aller voir ce que tout ce tintinmarre signifiait. Elle remontait des cartons de la cave! Tiens on va de nouveau déménager! Me suis-je dit! Non! Ce n’est pas possible! Pas déjà! Nous ne sommes pas encore tout à fait installés!

Je m’approche un peu plus, légèrement anxieuse, je l’avoue! Et là,  la Maman sort fièrement un truc vert, allongé. Elle le met sur pied, le déplie, le déplie. Et moi je regarde de plus en plus intriguée! Ce truc me dit quelque chose! Je réfléchis, cherche dans mes souvenirs…Qu’est-ce donc? Je l’ai déjà vu, je le sais… Ah mais oui! C’est le sapin de Noël! YOUPIIIIIII!!!!!!!!!!! Je suppose donc, que dans les autres cartons il y a des boules de toutes les couleurs! Celles que j’adore taquiner avec ma patte jusqu’à ce qu’elles tombent et se cassent dans un joli bruit! BLING! BLING! BLING! A moins que la maman n’opte pour les boules incassables qui roulent et que je peux pourchasser.

Je suis donc, attentivement le déroulement des opérations. C’est au Lutin qu’incombe l’importante tâche de décorer le sapin. La Maman met à sa disposition quelques boîtes. Elle opte pour un mixte de boules cassables et incassables! Chouette! Je sens que je vais beaucoup m’amuser!

Le Lutin prend consciencieusement la première boule et s’encouble, la laisse tomber! BLING! Elle se casse! Le  pauvre Lutin est tout déconfit!  Moi je ricane, car je sais qu’il va se faire gronder! Peut-être que la Maman va même sortir son spray d’eau pour le gicler! Hé! Hé! Hé!  Eh bien pas du tout! La Maman ramasse tranquillement les débris et explique au Lutin que ce n’est pas grave, que ça peut arriver, que c’est difficile de mettre des boules sur un sapin et gnagnagna! Mais quelle injustice! Quand moi j’en casse une, j’ai droit aux foudres de colère de la Maman et au spray! Et si j’essayais d’en casser une, là tout de suite? Peut-être que la Maman a changé et qu’elle ne me dira rien? Oui, mais comment faire? Elles sont encore dans les cartons? Et si je sautais sur un carton? Ben oui, c’est ça! Allez Hop! Gagné! BLING! La boule est en morceau! Et comment a réagi la maman à votre avis? Eh bien elle m’a grondée! PFFFFFFF! Non vraiment, c’est trop injuste! Il y a deux poids, deux mesures dans cette maison!

Le Lutin quant à lui s’attèle à la tâche avec entrain et application. En peu de temps son  sapin est décoré. La Maman rajoute deux guirlandes électriques! C’est vraiment très, très joli! Je vous aurais bien montré une photo, mais la Maman a oublié de recharger son appareil-photo.

A ce propos, Cissou, elle te fait dire que les photos du défi viendront dès que l’appareil sera rechargé!

Bon lundi à tous!

( 10 novembre, 2010 )

Un an!

Je viens de m’apercevoir que mon blog a un an!

Un an! dans Fêtes anniversaire_ballons014

 

 

anniversaire_gateaux025 dans Fêtes

 

 

 anniversaire_ballons014

 

( 10 juin, 2010 )

Le Mondial:comment énerver un supporter

Suite au règlement imposé par le Papa, la Maman a mis au point une petite vengeance. Surtout  que le Papa est un vrai fan de foot. Jugez plutôt: le 9 juin c’est l’anniversaire de la Maman, le 13 celui du Papa ainsi que leur anniversaire de mariage. Lorsque la Maman a évoqué un éventuel souper dans un bon restaurant, le Papa a pris un air horrifié et répondu: « T’es royée, c’est le Mondial!!! » Bon, il reste encore de l’espoir, car la Suisse ne va tarder à se faire éliminer!

Je vous parlais donc d’une petite stratégie assez efficace pour énerver un fan de foot devant sa télé. Veuillez noter qu’elle est plus efficace si le fan est entouré de ses congénères. Donc nous partons du principe que le fan à énerver est un supporter, de la Nati, l’équipe suisse.

AVANT LE MATCH

  • Lorsque tous les supporters sont en train de faire les pronostics, lancer d’un air ingénu le nom d’une  équipe non qualifiée au Mondial et annoncer qu’elle va le remporter. Exemple: « Moi, je dis que c’est le FC Sion qui va être champion du Monde! » Regards exaspérés garantis! Le mâle supporter a honte devant ses copains.
  • Lorsqu’ils jouent les hymnes nationaux et que les supporters les écoutent religieusement, une larme au coin de l’oeil (certainement, parce qu’ils sont conscients  qu’ils ne vont pas l’entendre souvent! emoticone) crier: »Oh qu’il est moche cet hymne! D’une tristesse! Moi, je préfère de loin l’hymne russe! » Le z’Homme lance un regard vers ses potes, genre: » Ne faites pas de cas, elle ne comprend rien à l’esprit du foot! »

PENDANT LE MATCH

  • A peine quelques minutes après le coup de sifflet du début du match, débouler dans le salon en lançant qui veut de la bière (boisson usuelle du supporter moyen, mâle ou femelle), ou des chips? Pour que ce soit efficace, passer plusieurs fois devant l’écran. Si c’est un écran géant, gesticuler afin de masquer l’image le plus possible. Ressortir après quelques regard courroucés, afin d’éviter les représailles.
  • Attendre un moment, puis se planter devant l’écran et demander lesquels sont les Suisses.
  • Lorsque la réponse arrive enfin, dire d’un air de mépris: »Qu’il est moche leur maillot! Pourquoi ils n’achètent pas de jolis maillots? » S’enlever de devant l’écran, car la tension monte.
  • Nommer un ancien joueur de l’équipe nationale, à la retraite et poser des question sur lui. Exemple: » Il est où Zubi? (pour Pascal Zuberbühler) Je ne le vois pas! »
  • Lorsque la réponse arrive sur un ton forcément pas très sympa, en remettre une couche: »Oh! Il ne joue plus? C’est dommage! Il est tellement beau! »
  • Rester muette quelques minutes, afin de faire retomber l’énervement qui s’est emparé du Mari supporter et à moindre mesure de ses copains. Être consciente qu’il a honte devant eux.
  • Quand tout le monde est bien concentré sur le match, poser des questions techniques du style: » Il est où le but des Suisses? » « Pourquoi il prend le ballon avec ses mains? » « C’est quoi un hors-jeu? »
  • Laisser les fans répondre avec un air exaspéré. Tâter la température et lorsque le Mari est bord de l’explosion, tellement il a honte, asséner le coup de grâce!
  • Se planter devant l’écran (normalement les supporters se contorsionnent en beuglant: »Tu n’est pas transparente! »), montrer l’arbitre et demander: »Pourquoi il a un maillot différent des autres? Il joue dans quelle équipe celui-là??? »
  • Courir se planquer dans une autre pièce.

ATTENTION!!! Le coup de grâce étant assez dangereux ne l’utiliser que si on est dans une bonne condition physique pour fuir rapidement.

APRÈS LE MATCH

  • S’ils ont gagné les laisser refaire le match entre eux et fêter l’évènement! Cela ne sert à rien d’intervenir, vous devenez invisible!
  • En cas de perte, aller consoler le mâle en disant: »Ce n’est pas grave! Tu m’as moi! » Ne pas s’attendre à des démonstrations d’affection, la Suisse a perdu, rien ne compte plus…

 Ce sénario a été testé à l’EURO 2008, je vous garantis qu’il marche! emoticone

Bon Mondial à tous!

 

( 8 juin, 2010 )

Le Mondial!

Voilà la grande fête du Mondial va bientôt commencer! Le Papa est dans tous ses états, surtout suite aux défaites des Suisses lors des matchs amicaux! La Maman s’en fout un peu il faut bien le dire!

Dans le quartier, les drapeaux de divers pays ont poussés sur les fenêtres et balcons, en vue de ce grand évènement.

Le Papa a donné ses instructions, afin que le Mondial se passe dans des conditions optimales! La maison a donc de nouvelles règles, que voici:

Les règles à respecter (par madame):  


1. Du 11 Juin au 11 Juillet 2010, tu ferais bien de lire les pages sport pour te tenir au courant de l’actualité et être capable de te mêler à une conversation. Si tu ne le fais pas, tu seras regardée de travers ou simplement ignorée. Il ne faudra pas venir te plaindre du manque d’attention à ton égard. 
2. Pendant la Coupe du Monde, la télévision est à moi, moi, moi, à tout moment de la journée, sans exceptions.3. Tu peux passer devant la télé pendant un match… aussi longtemps que tu le fais en rampant et sans me déranger.4. Durant les matchs, je suis aveugle, sourd et muet, sauf si j’ai besoin que tu m’apportes une bière ou quelque chose à manger. Tu es complètement dérangée du cerveau si tu t’attends à ce que je t’écoute, réponde au téléphone, ouvre la porte d’entrée, ramasse notre fils qui a le nez en sang après une chute… Tout cela ne me regarde pas. 

5. Ce serait une bonne idée que tu veilles à ce qu’il y ait en permanence une douzaine de bières au frigo, ainsi que de quoi grignoter. Et pas question de faire une drôle de tête à mes amis qui débarquent pour voir le foot. En échange, tu auras le droit d’utiliser la télé entre minuit et 6 heures du matin, sauf en cas de rediffusion d’un match que j’aurais manqué. 

6. Si je râle parce que mon équipe est en train de perdre, évite s’il-te-plaît les remarques du genre: « c’est pas grave, ce n’est que du foot » ou « t’inquiète pas, ils gagneront la prochaine fois ». Ça ne fera que m’énerver encore plus et je t’aimerai moins. Souviens-toi que tu ne t’y connaîtras jamais autant que moi en football et que pour éviter une séparation ou un divorce, tu ferais mieux de garder pour toi tes encouragements à deux balles.

7. Tu es la bienvenue si tu veux regarder un match en ma compagnie, tu as le droit de parler durant la mi-temps mais uniquement durant les pubs et seulement si le score me convient. Attention! J’ai bien dit « un » match, ne vois pas ça comme une invitation à passer toute la Coupe du Monde chez moi.

8. Question sexe, à évènement exceptionnel, mesures exceptionnelles: pas de sexe durant toute la durée de la compétition, sauf de façon très rapide pendant les pubs. 

9. Les rediffusions des goals sont très importantes et ce, même si je les ai déjà vues. Je veux encore et encore les voir.

10. Pas question de voir débarquer tes copines avec leurs mouflets et pas question d’accepter une soirée au resto, etc., car je n’irai pas !

11. Par contre, si un pote nous invite pour voir un match… 

12. Les émissions se rapportant à la Coupe du Monde sont aussi importantes que les matchs. Et n’essaye pas de dire « mais tu as déjà vu ça… pourquoi tu ne changes pas de poste pour qu’on puisse regarder quelque chose que tout le monde a envie de voir? » La réponse sera: vérifie la deuxième règle de cette liste.

13. Et pour terminer, évite les remarques pénibles du genre « Heureusement que la Coupe du Monde n’a lieu que tous les quatre ans ». Je suis indifférent à ces mots, parce que de toute façon il y a aussi la Coupe d’Europe, la Champions league, la ligue Jupiler… sans oublier les autres championnats européens…

Merci pour ta coopération.
Cordialement,
Un fan de foot (un homme en somme) 

Auteur du texte en itlaique, inconnu.

12
Page Suivante »
|